Objectifs:

  • Etre autonome en comptabilité d’une PME/TPE,

  • Formation au logiciel comptable,

  • Préparer et interpréter les états

  • Opérations de clôture de bilan        

 

Prérequis:
• Personnel commercial sédentaire ou non, comptable client, collaborateur comptable, responsable de services comptables, dirigeants PME.

 

Moyens pédagogiques:
• Exposé participatif, applications pratiques, études de cas.
• Dossier à chaque participant.
• La formation est en présentiel et réalisable en intra-entreprise  sur demande.

 

Validation:
• Contrôle continu par exercices, évaluation intermédiaire,
• Attestation de fin de formation.

 

Durée minimum conseillée:  jours

 

I. LA LOGIQUE COMPTABLE

 

   A Les fondamentaux

  1. Place de la comptabilité dans l’entreprise.

  2. Sources et principes.

  3. Importance de la structure juridique & régimes fiscaux.

  4. Visibilité des tiers.

 5. Supports techniques des opérations comptables.

a Les comptes.

b. Le journal.

c. Le grand livre.

d. La balance.

e. Les livres obligatoires (général, inventaire…)

6. Les documents de synthèse.

a.Le bilan.

b. Le compte de résultat.

c.L’annexe.

7. Les objectifs de la comptabilité.

8. L’organisation comptable.

9.LE PLAN COMPTABLE : du PCG 1999 au PCG version 2005

 

B La comptabilité : un ensemble de Méthodes.

  1. Les pièces comptables :

a. Bons de commandes.

b. Bons de livraisons.

c. Factures clients ou fournisseurs.

d. Arrhes et acomptes.

2. L’imputation comptable. Méthode PIEC.

3. Comptes de charges et compte de produits.

a.  Différentes types de Charges.

b.  Prestations, ventes, fabrications.

4. Comptes fournisseurs et comptes clients.

 

C Les mécanismes comptables

  1. La partie double, le mécanisme de l’écriture comptable.

  2. Zone de création de résultat.

 

II. LES ECRITURES DE BASES DES OPERATIONS COURANTES

 

  1. Les écritures comptables d’achat / vente.

a. Les écritures comptables de trésorerie.

b. Banque.

c. Caisse.

2. Ecritures et enregistrements divers (emprunt, consignes.)

3. Les effets à payer, les effets à recevoir.

4. Les remises, escomptes, ristournes, RFA.

 

III. SUIVI ET CONTROLE DES OPERATIONS COURANTES

 

  1. Rapprochement bancaire, à quoi ça sert ?

  2. Les écritures de régularisation.

  3. Pointage et lettrage des comptes de Bilan et Compte Résultat.

  4. Vérification de la cohérence (comptes à suivre particulièrement)

  5. Vérification de la caisse.

  6. Le classement.

  7. L’abonnement de charges.

 

ENVIRONNEMENT FISCAL

 

IV. ECRITURES SPECIFIQUES

 

  1. Les immobilisations. Incidences fiscales, comptables et dans la gestion de l’entreprise.

  2. Ecritures comptables.

  3. La TVA, les deux principaux régimes.

a. La déclaration de TVA, CA3 Régime Réel Normal.

b. La déclaration de TVA en régime simplifié Acompte et CA12.

c. Comment remplir ces déclarations ?

4. Ecritures comptables.

5. Les stocks, incidences dans la gestion de l’entreprise, d’un point de vue fiscal, obligations comptables.

6. Les principaux impôts et taxes.

a. Sur le chiffre d’affaires.

b. Sur les salaires.

c. Ecritures comptables. 

 

ENVIRONNEMENT SOCIAL

 

V. CONTRAT, SALAIRES, & CHARGES SOCIALES

 

  1. Le contrat et les principes généraux de la paie.

  2. Les éléments constitutifs.

  3. Les cotisations sociales.

a. Urssaf.

b. Assedic.

c. Caisse retraite complémentaire.

d. Caisse cadre.

e. Prévoyance.

4. Etablissement du bulletin de paie.

5. Les états de contrôle.

6. La gestion sociale des ressources humaines.

7. La comptabilisation de toutes les données.

8. Cas particuliers :

a. Les professions BTP, Journalistes.

b. Les TNS.

 

 

CLOTURE DE L’EXERCICE COMPTABLE

 

VI. OPERATIONS DE FIN D’EXERCICE

 

  1. Objectifs du travail d’inventaire.

  2. Dossier d’analyses et de justifications.

  3. La Révision Comptable.

  4. Les amortissements : la théorie et les règles.

a. Méthode linéaire.

b. Méthode dégressive.

c. Dérogatoire.

5. Les cessions d’immobilisations. Notions de plus ou moins values.

6. Ecritures comptables amortissements & cessions.

7.Les stocks, comptage et méthode d’évaluation

8. Les provisions pour dépréciation :

a. Sur le stock.

b. Sur les clients.

c. Sur certaines créances ou dettes.

9. Le client irrécouvrable.

10. Les provisions règlementées pour risques et charges.

11. L’indépendance des exercices.

12. Les engagements hors bilan.

13. Les comptes de tiers, justifications des soldes débiteurs et  créditeurs.

 

VII. FIN D’EXERCICE : DU RESULTAT  A  LIASSE FISCALE

 

  1. Les principaux résultats (Exploitation, net, financier…)

  2. Approche de la détermination du résultat fiscal.

  3. Sécurité fiscale : Précautions avant l’enregistrement des pièces.

  4. La balance générale avant et après inventaire.

  5. La liasse fiscale :

a. Etude de sa Composition et de sa finalité.

b. Régime général et régime simplifié.

6. Déclaration 2572 impôt société, établissement et calcul IS.

7. L’annexe.

8. L’affectation du résultat.

9. Cas particulier des entreprises en nom propre.

10. Participation salariés entreprises effectif<20

 

 

Compléments :

 

ETABLIR UN PREVISIONNEL DE TRESORERIE

  1. Anticiper les besoins de l’entreprise.

  2. Trouver les couvertures nécessaires.

  3. Le document, comment le faire vivre.

 

INTERPRETATION DES ETATS DE SYNTHESES

  1. Le bilan, son organisation ses équilibres :

a. Fond de Roulement.

b. Besoin de Fond de roulement.

c. Le Cycle d’exploitation.

2. Le compte de résultat.

Les Soldes Intermédiaires de Gestion.

 

Cycle de Formation : Assistant(e) Comptable
Modules 1 & 2                                                              F404